Victoire nationale de Marilou Bouthiette en Big Air

 

Vernon (C.-B.), les 1er et 2 avril 2015 –  Si la saison de compétition était terminée pour la grande majorité des skieurs acrobatiques québécois, une délégation d’une trentaine d’athlètes a toutefois pris la route vers l’Ouest pour  le Championnat canadien junior de ski acrobatique Difference Capital.  Ce championnat, ouvert aux athlètes âgés de 12-19 ans, cible les meilleurs athlètes au pays dans les disciplines du slopestyle, big air, saut, bosse et bosse en parallèle.

C’est la station de ski Silver Star Mountain Resort, en Colombie-Britannique, en accueillait cette saison le championnat junior.  La semaine d’événements débutait avec les épreuves de slopestyle et big air.

En slopestyle féminin, jeudi, le Québec avait quatre représentantes.  Quelques erreurs les ont empêchées de se glisser sur le podium, mais leur entraîneur Philippe Morin (SWAT team) soutient que le calibre y était. Catégorie U14 (12-13 ans), Mia Desautels (Lac Beauport, QC) s’est tout de même faufilée en cinquième position devant Frédérike Duchaine (Lac Beauport, QC), septième, mais chez les 14-15 ans (U16), Marilou Bouthiette (St-Sauveur, QC) et Florence Thériault (Lorraine, QC) ont pris les 8e et 9e rangs.

Canadian Junior Nats April 2 2015 137 (2)Le lendemain, en Big Air, les filles se sont relevées avec fierté.  Catégorie U14, Mia Desautels a mis la main sur le bronze pendant que Marilou Bouthiette décrochait la victoire catégorie U16!

«J’ai essayé un 720 hier.  C’était la première fois que je l’atterrissais bien», de confier Bouthiette.  «Je ne fais pas beaucoup de compétitions.  Ça me stresse un peu plus.  Je suis habituée de faire des compétitions où il y a moins de filles et je trouvais que le calibre ici était fort, mais mon coach ne m’a pas mis trop de pression.  Il m’a juste poussée à faire de nouveaux trucs», a poursuivi celle qui en est à sa première saison de compétition en slopestyle.

«J’ai eu du plaisir et c’est ça que je voulais!», a conclu la nouvelle championne de Big Air U16.

Chez les hommes,  le parcours en a intimidé plus d’un en slopestyle.  Récupérant le parcours du Canadian Open Tour tenu le weekend précédent, le comité organisateur a pu offrir un parcours relevé avec des modules variés (Up-Flat rail / «O» frame en box/ canon rail) et trois sauts énormes (45pi/ 50pi et 60pi)!

CRI_1430 (2)La compétition de slopestyle masculine s’est tenue sur deux jours, le jury devant reporter au vendredi les hommes U20 et U18 à cause des forts vents et de la météo très changeante.

Sur deux jours ou non, le Québec a eu du mal à se distinguer en slopestyle.  Les athlètes masculins avaient le potentiel, mais le parcours difficile combiné à un léger manque d’expérience a mené nos représentants québécois à commettre quelques erreurs en parcours.

En Big Air, Philippe Boily-Doucet (Bromont, QC) a poussé ses limites au maximum pour terminer tout juste au pied du podium U16, en quatrième position.  Boily-Doucet a effectué un saut désaxé 1080 avec position (Cork 1080 Blunt), un saut qu’il n’avait jamais effectué auparavant.

«Je skie à Bromont sur des sauts qui ont 10-15 pieds.  Ici, je saute en moyenne 45-50pi de plus vu que les sauts sont gros.  C’était un peu stressant, le calibre était fort et j’avais un peu peur!  J’y suis allé ‘feeling’… à Bromont je faisais des Cork900…  Je me suis dit que c’était seulement 180 degrés de plus!» a lancé Boily-Doucet, satisfait de sa performance.

«Je visais le podium, mais je suis content.  J’ai 14 ans et ce sont mes premiers championnats nationaux.  C’est ma meilleure saison à date.  Avec un coach, c’est plus structuré et je suis mieux préparé.  Je suis fier de représenter ma province», de compléter Boily-Doucet.

L’entraîneur du groupe slopestyle et Big Air, Philippe Morin, admet que le parcours les a surpris.  Mais il est fier de voir que les athlètes se sont battus pour leur province.

«La plupart d’entre eux n’avaient jamais sauté d’aussi gros sauts.  Ils se sont adaptés rapidement et ils ont su tirer leur épingle du jeu.  Je suis fier de mes troupes», a confié Morin.

Résultats complets pour le Champ.Can JR  .

CRÉDIT PHOTO: Comité organisateur, JR Canadien // Christophe Côté