Une toute première médaille NorAm pour Naomy Boudreault-Guertin

Park City (ÉU), les 17 et 18 décembre 2016 – L’équipe du Québec de saut a connu un très bon camp d’entrainement de deux semaines à Park City au Utah.  Le camp a été suivi par les deux premières compétitions du circuit NorAm de saut de la saison 2016-2017, un circuit qui comprend la prochaine génération de skieurs de Coupe du Monde.

L’objectif du camp pré-course était de permettre à tous les athlètes d’exécuter leurs premiers doubles sauts périlleux sur neige de la saison et pour plusieurs, leurs premiers à vie sur neige.   La mission a été accomplie durant la deuxième semaine.  L’équipe a très bien travaillé et pour la majorité, l’exécution des doubles sauts périlleux s’est très bien déroulée.

Deux de nos athlètes ont connu de petites blessures mineures en entraînement. Ces blessures leur ont fait manquer une participation à la compétition NorAm, mais ils seront de retour sur leurs skis dès le début janvier pour un camp d’entraînement au centre de ski Le Relais à Lac-Beauport en compagnie de leurs coéquipiers et des membres des équipes canadiennes et russes de saut à ski acrobatique.

La première journée des deux compétitions NorAm a débuté dans des conditions assez difficiles,  pluie et neige la veille de l’événement suivi d’une descente du mercure a -18°C durant la nuit avec un vent glacial qui soufflait en rafale.   Plusieurs chutes ont eu lieu du côté des athlètes américains durant l‘entraînement, mais les athlètes de l’Équipe du Québec qui ont un degré de difficulté un peu moins élevé que certains athlètes américains ont bien répondu en exécutant des sauts de qualité.  Naomy Boudreau-Guertin (Boischatel, QC) a remporté sa première médaille de la saison et une deuxième en carrière sur le circuit NorAm avec une médaille de bronze.  Le meilleur Québécois sur le côté des hommes a été Félix Cormier-Boucher (St-Mathias sur Richelieu, QC) avec une quatrième position.

La météo s’est grandement améliorée pour la compétition NorAm de dimanche. Les températures sont demeurées quand même assez froides avec un -20°C, mais aucun vent sur le site et un beau ciel bleu.  Les athlètes de l’équipe ont encore bien sauté en compétition.  Félix Cormier-Boucher a encore été le meilleur Québécois lors de la 2e journée de compétition malgré le fait qu’il ait touché le dos lors de son saut en finale.  Félix est arrivé quelques jours avant la compétition NorAm après avoir participé à un excellent camp d’entraînement avec l’équipe canadienne en Finlande où il a aussi participé à une compétition du circuit Europa Cup.  Félix a impressionné les juges avec la hauteur de ces sauts.  Il connaitra certainement une excellente saison 2016-17.

Chez les femmes, ce fut au tour de Frédérike Duchaine (Lac Beauport, QC) de participer à la super finale de cette NorAm.  Naomy et Frédérike ont démontré beaucoup de caractère en super finale en exécutant un saut de haut degré de difficulté, elles ont exécuté le Lay Lay (double saut périlleux arrière position tendue) un saut qu’elles n’avaient pas eu les temps d’entraîner cette année sur neige.   Avec un peu plus d’entraînement en début d’année 2017, elles devraient être en mesure de bien exécuter ce nouveau saut et même ajouter une vrille à leurs doubles sauts périlleux.

Victor La Roche (Lac Beauport, QC) a fait un très bon retour à la compétition après avoir subi une opération à un genou durant l’été.  Il est très solide avec ses atterrissages, lui aussi devrait être capable d’augmenter le  degré de difficulté dans ses sauts en début d’année 2017.

Marc-Antoine Gagnon (Mirabel, QC) et Nicolas Marchand (Blainville, QC) ont connu un excellent camp d’entrainement. Malgré le fait qu’ils aient eu une blessure qui les a empêchés de participer à la NorAm, ils ont tous deux atteint leurs objectifs du camp et devraient participer aux prochaines compétitions du circuit NorAm qui auront lieu à Val St-Côme et Lake Placid au milieu du mois de février.

Résultats complets de la NorAm ici.