Phil Langevin enlève la victoire au premier arrêt du COT en slopestyle

Mont Sima (YK), le 27 novembre 2016 – C’est avec une médaille d’or au cou que Philippe Langevin (Mont Tremblant, QC) reviendra au bercail de son séjour au Yukon.  En effet, Langevin, 15 ans, a remporté la toute première épreuve de slopestyle de la saison à l’occasion du premier arrêt du Canadian Open Tour (COT), au Mont Sima, YK.

 

Le Québec avait cinq athlètes en lice, tous membres de l’Équipe du Québec.  Et alors que 76 hommes et 15 femmes se mesuraient à l’épreuve du slopestyle, c’est le plus jeune athlète de la compétition masculine, le Québécois Philippe Langevin, qui est monté sur la plus haute marche du podium avec 87.41pts.
«Je ne sais même pas comment je me sens… je suis trop heureux je crois!», de lancer Langevin, joint au téléphone après sa victoire.  «En qualification, mes trucs n’étaient pas assez gros, alors en finale j’ai augmenté mon niveau en gardant les même sauts et ça a marché!», a ajouté celui qui a réussi un Switch Dub 9 Bow Arrow lors de sa descente de finale.

 

Langevin partageait le podium avec des concurrents de haut calibre.  Matt Wilcox (ON) et Max Moffat (AB) ont terminé respectivement deuxième (84.16pts) et troisième (83.41pts), mais ces athlètes membres de l’Équipe nationale NextGen n’ont pas concédé la victoire sans se battre.  C’est d’ailleurs la qualité de leurs manœuvres qui a amené Langevin à repousser ses limites tout au long de la semaine.
«Ils m’ont impressionné», de confier Langevin.  «Ça m’a poussé de les voir skier».
La délégation québécoise était arrivée quelques jours avant l’événement afin de bénéficier de conditions hivernales pour se remettre en selle.  Il faut dire qu’au Québec, aucun parc à neige n’était ouvert au moment de leur départ.  Débuter la saison avec une compétition nationale mettait beaucoup de pression à nos athlètes de la Belle Province, qui n’avaient pas chaussé leurs skis depuis avril dernier, pour la plupart.

 

L’entraîneur de l’Équipe, Philippe Morin (Sainte-Adèle, QC), avait donc planifié une arrivée hâtive afin de pallier le manque de volume de son équipe.

Antoine Poirier et Philippe Langevin juste avant la finale du COT de SS au Yukon

Antoine Poirier et Philippe Langevin juste avant la finale du COT de SS au Yukon

«On a été accueillis à bras ouverts par la montagne et le parcours était réservé aux compétiteurs.  C’était super bien organisé», de dire Morin.  «Je suis très satisfait des performances de ma gang.  On est venus ici pour s’entraîner et on a pu faire beaucoup de volume dans un parc de belle qualité».

Le Québec avait deux hommes en finale.  Antoine Poirier (Québec, QC) s’était également mérité une place dans le Top 24 lors des qualifications tenues sur deux jours en quatre vagues de compétiteurs.  Poirier a terminé au onzième rang.

 

L’Équipe revient maintenant au Québec pour un bloc d’entraînement à la maison, en vue de se préparer pour la prochaine étape du COT, prévue à Silver Star (C.-B.) les 14-15 janvier 2017.

Résultats complets du COT au Yukon à venir sur www.skiacroquebec.com (section calendrier/circuit SS)