NorAm : les sauteurs ramènent quatre médailles d’or de Lake Placid

Lake Placid (États-Unis) les 14 et 15 février 2015 – La troisième étape du circuit NorAm de saut se tenait ce weekend à Lake Placid (ÉU).  Un problème qui semble maintenant récurrent pour les sauteurs cette saison attendait toutefois les compétiteurs, alors que des vents instables ont soufflé tout au long du weekend.

Samedi, les vents changeaient tellement que les entraîneurs et le jury de compétition ont convenu d’un commun accord qu’il valait mieux annuler l’épreuve que de risquer la sécurité des athlètes.

Dimanche, le comité de course a décidé de reprendre l’épreuve de la veille, mais avec seulement une ronde de qualification et seulement un saut par athlète.  Ensuite, ils ont enfilé avec l’épreuve de saut initialement prévue au programme du dimanche, sous le format qualification, finale 1 et finale 2.  Malheureusement, les vents sont redevenus un peu «fous» en cours de finale 1 masculine.  Le jury a donc pris la décision d’annuler la finale 2, mais ils ont tenu à terminer la finale 1.  Cette décision a forcé les trois derniers compétiteurs à déclarer forfait, le danger étant trop grand.

Malgré un impact significatif de cette décision sur le Québécois Lewis Irving (Québec, QC), qui a dû se retirer du départ de la finale 1, le weekend aura – de façon générale – été très payant pour l’Équipe du Québec et nos Québécois de l’Équipe canadienne.

NorAmLakePlacid-15fev15-CatLavallee1ereAE2 (2)Chez les femmes, Catrine Lavallée (Montréal, QC) n’a remporté rien de moins que les deux épreuves du weekend.  Lavallée, de l’Équipe du Québec, cumule ainsi quatre victoires sur le circuit NorAm cette saison.  À la première épreuve (celle initialement prévue samedi), Lavallée a effectué un périlleux arrière carpé (back-lay-pike) de 72,54 pts ce qui lui a valu une médaille d’or convaincante devant l’Américaine Avery Driscoll, deuxième avec 60.13pts et la médaillée de bronze, Elle Gaudette (ÉU / 58.56pts).

Catherine Comeau (St-Jean-sur-Richelieu, QC) a terminé au pied du podium non loin derrière en quatrième position (54.74pts).  Laurence Proteau (Québec, QC) a pris le 8e rang.

Pour la deuxième épreuve tenue dimanche, Lavallée a gardé le même plan de match avec le même saut.   Cette stratégie lui a mérité 73.32pts et une médaille d’or de plus à son cou.  Sur le podium à ses côtés, les Américaines Tyra Izor et Elle Gaudette, respectivement deuxième (69.16pts) et troisième (67.86pts).  Les dames n’ont pas souffert des vents soudains pour leur ronde de finale, ce qui a assuré une belle compétition.

Chez les hommes,   Lewis Irving (Québec, QC) de l’Équipe canadienne a été inspiré par sa compatriote Lavallée et a, lui aussi, raflé la victoire.  Irving n’avait toutefois pas l’avance confortable de Lavallée.  Il a effectué un double périlleux arrière triple vrille (full-double-full) pour terminer avec 91.65 pts alors que l’Américain Christoper Lillis récoltait 90.59pts avec son double périlleux arrière triple vrille (double-full-full), une performance qui l’a placé bon deuxième.  Zachary Surdell (ÉU) complétait le podium en troisième position avec 89.18pts.

Félix Cormier-Boucher (St-Matthias-sur-Richelieu, QC) a terminé huitième avec un superbe double périlleux arrière tendu (lay-lay), alors que  Jean-Sébastien Comeau (St-Jean-sur-Richelieu, QC) a raté son départ de saut pour terminer 17e.

Pour les hommes, la deuxième épreuve tenue dimanche a toutefois présenté un défi plus important.  Les vents devenus instables en plein milieu de la finale 1, trois concurrents d’affilée ont chuté, déstabilisés par ce vent.  Les entraîneurs voyant le danger, ils ont demandé à annuler la tenue de la finale 1, mais le jury a préféré poursuivre la fin de la ronde.  Lewis Irving étant toujours au portillon de départ, il a dû faire un choix difficile et se retirer de la course.

«Ça faisait trois athlètes qui chutaient et Lewis a décidé de ne pas prendre le départ en finale», d’expliquer Caroline Franc, l’entraîneure.  «Je suis d’accord avec sa décision, c’était la bonne décision.  Les athlètes ont fait preuve de beaucoup de professionnalisme ce weekend.  Je suis fière d’eux!», de terminer Franc.

Irving a donc dû se contenter de la 14e place, à égalité avec tous les athlètes de la ronde finale qui ont eu la même sagesse que lui.

NorAmLakePlacid-15fev15-JSComeau1erAE2 (2)Par ailleurs, les déceptions d’Irving n’ont pas entaché le rayonnement de notre Belle Province puisque Jean-Sébastien Comeau de l’Équipe du Québec a décroché sa toute première victoire NorAm en carrière.  Comeau a obtenu 84.73pts avec un double périlleux arrière double vrille (full-full).  Les Américains Nick Seemann et Patrick O’Flynn ont ramené l’argent et le bronze, alors que Félix Cormier-Boucher terminait quatrième.

L’Équipe du Québec prend maintenant la route du Québec pour le prochain arrêt : Val St-Côme les 20-21 février prochains!

Pour les résultats complets cliquez ici.

Étapes à venir : Circuit NorAm – Saut

 Val St-Côme (QC) – 20 février – Saut
 Val St-Côme (QC) – 21 février – Saut