C’est la fin de la saison pour l’Équipe du Québec de saut en circuit NorAm

Utah Olympic Park (États-Unis), 2 et 3 mars 2017 – Trois athlètes de l’Équipe du Québec de saut étaient de passage aux États-Unis lors de leur dernier arrêt en circuit NorAm. Les conditions météorologiques étaient incroyables durant ces deux journées de compétition. Le soleil était présent et la température dépassait les deux degrés Celsius. C’est dans ces belles conditions que Tommy Doyle (ON), Marc-Antoine Gagnon (Mirabel, QC) et Félix Cormier-Boucher (Saint-Mathias sur Richelieu, QC) ont effectué leurs meilleurs sauts de la saison. Jeudi, Marc-Antoine a très bien sauté selon son entraineur Nicolas Fontaine et termina en 11e position. Il restait encore quelques petites erreurs techniques, mais la deuxième journée nous a fait oublier ces erreurs. Tout de suite après la pratique du matin, Marc-Antoine était confiant. « C’est les meilleurs Lay Lay que j’ai fait de ma vie. » Il devait tout de même se concentrer sur son décollage pour ne pas trop partir de l’avant et c’est exactement ce qu’il a fait lors de la compétition. « Tout le monde a été impressionné par tes sauts », lui a dit son entraineur Nicolas Fontaine. Il a en effet réalisé ses meilleurs pointages de la saison. « Mon premier saut de qualification a été mon meilleur score en carrière et mon deuxième saut c’était mon troisième meilleur. » Une très belle compétition pour Marc-Antoine, sa meilleure de la saison, performance dont son entraineur était très fier. Lors de cette seconde journée, Marc-Antoine termina en 9e position. De son côté, la première journée a été plus difficile pour Tommy Doyle qui a quelques difficultés dans ses décollages. « Il performe de mieux en mieux et ses départs s’améliorent », commenta son entraineur Nicolas. Il termina en 10e position, tout juste devant son...

Deux Québécois sur le podium à Lake Placid

Lake Placid (NY), les 19 et 20 février 2017 – Après les journées difficiles à Val Saint-Côme les 14 et 15 février dernier, où nos Québécois n’ont pas réussi à atteindre le podium, l’équipe du Québec de saut était pompée et agressive pour leur prochaine compétition. C’est sous un soleil chaud et plombant que nos athlètes se sont dépassés à Lake Placid, dans l’État de New York, les 19 et 20 février dernier. Dimanche, la température était idéale pour les entraineurs et les spectateurs présents, mais elle était difficile pour les athlètes. En effet, la chaleur a amené des conditions de pistes inhabituelles pour la saison. Les entraineurs de l’équipe du Québec, Nicolas Fontaine et Rémi Bélanger, ont été les premiers surpris par cette température et les conditions de neige. Dû à la chaleur, la neige devenait de plus en plus molle et collante, ce qui avait pour résultat de créer des traces de skis sur les sauts et de ralentir les athlètes. Certains compétiteurs souhaitent annuler la finale à cause de ces conditions de glisse difficiles. Ce n’était pas le cas de nos athlètes qui, comme l’a si bien dit Félix Cormier-Boucher (Saint-Mathias sur Richelieu, QC) : « On est là pour gagner et on y va à 100 %! » Afin de mieux glisser sur cette neige collante, les athlètes ont dû cirer leurs skis ce qui les empêcha de coller dans les sauts. « C’est de l’apprentissage », a mentionné Nicolas Fontaine. Marc-Antoine Gagnon (Mirabel, QC), Félix Cormier-Boucher (Saint-Mathias sur Richelieu, QC) et Frédérike Duchaîne (Lac Beauport, QC) ont atteint la finale. Malheureusement pour Marc-Antoine, il n’a pas atterri ses deux derniers...