Investissement de 10 000$ à St-Hippolyte pour une nouvelle rampe simple

Montréal (QC), le 16 juillet 2015 – La FQSA est heureuse d’annoncer que les travaux d’ajout d’une rampe d’eau simple hybride sur le site de rampe d’eau de St-Hippolyte, QC ont été complétés.  Le projet, qui aura coûté 10 000$, a été mené par la FQSA afin de contribuer au développement régional de sauteurs acrobatiques, un développement qui était auparavant freiné par l’entraînement centralisé à Québec pour les athlètes intéressés par le saut. « Le développement et le recrutement de nouveaux sauteurs est un axe prioritaire de développement pour la FQSA.  Pour ce faire, il fallait que le développement de la relève se fasse autre part que seulement à Québec.  Or, pour démarrer un groupe de sauteurs dans les Laurentides, il fallait pallier au manque d’infrastructures appropriées», d’expliquer Marie Annick Bédard, directrice générale de la FQSA. Au cœur du projet, la FQSA a pu bénéficier de collaborateurs précieux.  Autour d’une table, l’entraîneur de l’Équipe du Québec de saut Nicolas Fontaine s’est joint au directeur Haute Performance Saut & Bosses de l’ACSA (Association canadienne de ski acrobatique), Marc-André Moreau; et à l’entraîneur du sport-études Saut et responsable du développement du saut dans les Laurentides Rémi Bélanger.  Avec la FQSA, ils ont étudié le projet et initié l’idée.  C’était au début de l’automne 2014.  Première ébauche de budget.  Rencontres préliminaires.  Études de terrain.  Le projet était lancé. L’opérateur du site de St-Hippolyte, Acroski Laurentides, semblait enchanté du projet d’investissement sur le site laurentien.  C’est finalement à la fonte des neiges, au printemps 2015, que les plans finaux ont été faits et que le projet a officiellement démarré.  En cours de route,...