Le Championnat québécois

Le Relais (QC), les 25 et 26 mars 2017 – La fin de semaine dernière clôturait la saison 2016-2017 de bon nombre de nos athlètes en bosses et en saut lors du Championnat québécois. Les jeunes de l’Équipe du Québec et des différents clubs de la province, étaient de passage à Québec pour cette compétition.  Plus de 150 athlètes étaient présents! Samedi, se tenait une compétition de bosses en simple. Les bosseurs de l’Équipe du Québec étaient sur place, bien échauffés et prêts à dévaler une piste, piste qui leur était moins familière. En effet, vendredi en après-midi, l’Équipe s’est entrainée dans cette piste afin de s’adapter aux conditions. Antoine Pouliot-Hamel, entraineur de l’équipe, a mentionné que la piste était de calibre moins élevée que ce dont ses athlètes du groupe Performance étaient habitués. De plus, samedi matin, les bosses étaient moins fermées qu’à l’habitude en plus d’être glacées. Heureusement pour les skieurs, le soleil a fait son œuvre et a ramolli la neige en après-midi. Chez les hommes, c’est Olivier Lessard (Ste-Adèle, QC), athlète de l’Équipe du Québec, qui remporta le titre, toutes catégories d’âges confondues. Même chose pour Julianne Nadeau (Lac-Beauport, QC), skieuse de l’Équipe du Québec, qui termina première, toutes catégories d’âges confondues. Selon Antoine : « Ils [l’Équipe du Québec] ont montré au reste du Québec c’était quoi l’équipe performance ! » Nous avons également assisté à une petite rivalité entre Olivier Lessard (Ste-Adèle, QC) et Alexandre Lavoie (Lac-Beauport, QC). En effet, Alexandre a terminé bon deuxième à seulement un centième de point de son compatriote Olivier. Alexandre était visiblement déçu mais a toute de même démontré beaucoup d’amélioration dans sa descente, notamment dans sa vitesse et l’exécution de ses atterrissages. Une saison qui se termine...

Une surprise sur le podium!

Petite-Rivière-St-François (QC), les 11 et 12 février 2017 – Le centre de ski le Massif a été l’hôte d’une compétition de bosses enlevante le weekend dernier, lors du deuxième arrêt du circuit provincial de bosses. Selon les athlètes présents, les conditions de neige étaient adéquates, la piste était parfaite et le parcours était plutôt facile. Samedi, l’Équipe du Québec était présente sur les pistes dans une compétition de bosses spectaculaire. C’est cependant une jeune athlète de 13 ans du nom de Ashley Koehler (Québec, QC) du club de ski Le Relais, qui a surpris tout le monde en remportant les plus grands honneurs, tous âges confondus, grâce à un périlleux arrière, son tout premier exécuté en compétition. Ashley a confié à notre directrice générale, Marie Annick Bédard, qu’elle était très fière de ses descentes et elle ne s’attendait pas à battre les filles de l’Équipe du Québec. Elle a démontré beaucoup de potentiel tout le long de la fin de semaine. Assurément un nom à retenir! Du côté des garçons, c’est Renaud Carrière (Prévost, QC), athlète de l’Équipe du Québec, qui remporta la compétition tous âges confondus, grâce à sa première descente du matin. Malheureusement pour lui, il ne put effectuer la descente de l’après-midi, s’étant disloqué l’épaule lors de l’entrainement du midi. Même s’il remporta la médaille d’or, Renaud a terminé sa journée dans la déception. Il a confié qu’il aurait vraiment aimé skier la deuxième descente de la journée pour pouvoir « ouvrir la machine ». Selon lui, sa descente du matin était bonne, mais elle aurait pu être encore meilleure. Heureusement, la saison n’est pas encore...

C’est la mi-saison… déjà!

Pour ceux qui n’aiment pas l’hiver, la mi-saison signifie que c’est bientôt la fin de cet enfer blanc et froid. Pour nous, les accros de l’hiver, les marginaux de la neige, les amoureux des grands froids, c’est un moment triste qui nous rappelle que l’hiver, ça passe trop vite. Pour Ski acro Québec, l’hiver ne fait que commencer. Les pistes sont de plus en plus enneigées, les montagnes tournent à plein régime et profitent des temps froids pour fabriquer de la neige et faire ses réserves d’enneigement artificiel afin de faire durer le plaisir jusqu’à la fin avril et même jusqu’au mois de mai pour le Sommet Saint-Sauveur. Les journées rallongent et le soleil se fait de plus en plus chaud ce qui nous donne plus de temps pour profiter de nos descentes. Bref, la saison n’est pas encore terminée et les plus grosses compétitions sont à venir! Les 11 et 12 février prochain se tiendra la Coupe du monde de slopestyle et big air à Stoneham (QC), et dans la Ville de Québec à l’Îlot Fleuri. Les meilleurs skieurs au monde dont nos vedettes locales Kim Lamarre, Anouk Purnelle-Faniel, Alex Beaulieu-Marchand et Alex Bellemare convergeront vers Québec pour nous montrer leurs prouesses acrobatiques.  L’événement est gratuit. Dans la même semaine, du 10 au 12 février, se tiendra au Massif une compétition provinciale de bosses où nos bosseurs en mettront plein la vue aux spectateurs présents. Il faut aussi souligner l’événement spectaculaire qui se tiendra le 11 février prochain, en plein centre-ville de Québec à l’Îlot Fleurit, la Coupe du monde de big air. Une soirée qui promet d’être mémorable! Les...

Hommage à nos entraîneurs- Phil Morin

Montréal, le 23 septembre 2015- Pour la troisième partie du projet la FQSA vous présente; Phil Morin! Depuis longtemps Phil travaille au développement du Slopestyle dans les Laurentides. Avant même que la FQSA aie cette discipline dans le radar, il cherchait des moyens de pratiquer sa discipline. À une époque où aucun circuit de compétition n’existait, il s’est impliqué dans le développement des parcs à neige de sa région afin d’avoir des installations appropriées pour la pratique de sa discipline. C’est à travers tout ça qu’a cheminé sa carrière d’entraîneur. En 1998 Phil a tout d’abord été moniteur pour l’école de glisse du mont Avila pendant 2 ans avant de prendre le rôle de la mascotte. Mascotte qui allait en impressionner plus d’un passant de la pente école au parc à neige pour jouer le rôle d’ouvreur de piste pour l’Axis Slopestyle. Par la suite, Phil a démarré le programme ICE-Q en 2002, un programme en collaboration avec l’école de glisse qui s’adressait aux jeunes «Freeskiers» de St-Sauveur. En 2005, Phil s’allie à Josée Charbonneau et ils prennent en charge le volet de ski acrobatique du programme Ski-Études de l’école secondaire A.-N.Morin  afin d’ouvrir les portes aux jeunes qui pratiquent le SS. Lorsque l’association Canadienne de ski acrobatique a intégré le SS aux Championnats Canadiens Jr., Phil s’est alors monté un groupe de jeunes athlètes prêts à aller jusqu’à Jasper en Alberta pour participer aux compétitions de Big Air et de Slopestyle en 2011 pour ramener une médaille de bronze en SS. En 2012 il intègre un volet compétitifs au programme qu’il opère au Ski-Études de Ste-Adèle. Ce volet offre plus...

Hommage à nos entraîneurs- Justine Lachance

Montréal (QC), le 22 septembre 2015- Voici notre deuxième étoile de la semaine des entraîneurs; Justine Lachance Justine s’est lancée tête première dans le ski acrobatique. En effet alors qu’elle était une jeune planchiste de 12 ans, elle s’est inscrite dans une compétition de bosses au Relais du Lac Beauport. Sans trop savoir skier elle s’est engagée dans une série de descentes rocambolesques pour affronter sa première fin de semaine dans le monde du ski acrobatique. Elle venait, sans le savoir, de s’embarquer dans une aventure qui n’est pas prête de s’arrêter. Justine a donc fait son chemin sur le circuit régional tout au long de sa première saison et s’est taillé une place parmi les meilleurs de la province pour participer au circuit provincial de la FQSA pendant plusieurs années par la suite. Son cheminement d’athlète l’a mené jusqu’à la formation d’entraîneur de club. Depuis les 7 dernières années, elle s’est impliquée à plusieurs niveaux et avec différents groupes d’âge pour l’amener jusqu’à son actuel poste d’entraîneuse en chef de l’équipe de ski acrobatique de Stoneham. Justine nous raconte avoir énormément appris avec les tout petits alors qu’elle faisait ses premiers pas dans le monde des entraîneurs. Au fil du temps elle a perfectionné ses techniques d’enseignement et ses connaissances de l’acrobatie. Depuis maintenant 4 étés, elle est entraîneuse de saut et de trampoline au centre Acrobatx du Lac Beauport où elle partage sa passion avec les mordus qui s’entraînent été comme hiver. Justine est à la tête d’une jeune équipe d’entraîneurs, dans ses fonctions d’entraîneuse chef elle s’assure de transmettre ses connaissances afin d’encadrer tous les groupes...