Du gros calibre sur les pistes au Championnat canadien senior

Val St-Côme (QC), les 17, 18 et 18 mars 2017 – Après les Championnats canadiens juniors, c’était au tour du Championnat canadien senior qui se tenait à Val St-Côme, QC le weekend dernier. Il y avait de grosses pointures sur la piste, notamment Mikaël Kingsbury surnommé le Wayne Gretzky des bosses et Travis Gerrits, l’un des grands noms de la « Eh Team » en sauts. Vendredi c’était les sauteurs qui étaient en piste. Les meilleurs athlètes du pays, dont les membres de la « Eh Team », se sont mesurés aux meilleurs athlètes de la relève provenant des quatre coins du Canada. Seulement deux filles participaient à la compétition. Catrine Lavallée (Montréal, QC) termina en première position suivie de Frederik Duchaine (Lac-Beauport, QC) représentante de l’Équipe du Québec. Chez les garçons, Travis Gerrits (ON) signa sa cinquième victoire consécutive en championnat canadien senior, en effectuant un double périlleux arrière avec trois vrilles (double full-full). Félix Cormier-Boucher (Saint-Mathias-sur-Richelieu, QC), jeune athlète de la relève, a réussit à impressionner le champion Travis en remportant la médaille d’argent lors de cette épreuve. Olivier Rochon (Gatineau, QC) de l’équipe nationale repartit avec la troisième place. Le samedi se tenait une compétition de bosses en simple. Autant les garçons que les filles de l’Équipe du Québec ont très bien skié, sans toutefois réussir à déloger les athlètes de l’Équipe nationale. Laurianne Desmarais-Gilbert (Ste-Adèle, QC) effectua une bonne descente de qualification, mais elle perdit des points dans l’atterrissage de son saut arrière périlleux (backflip) en final. Elle termina tout de même en 10e position, la seule fille de l’Équipe du Québec à percer dans le top 10. C’est Andi Naude (BC) de l’équipe nationale qui termina...
Coupe du monde FIS : une journée forte en émotions pour nos Canadiens

Coupe du monde FIS : une journée forte en émotions pour nos Canadiens

Les conditions de ski étaient parfaites samedi dernier alors que la Station touristique de Val Saint-Côme accueillait une autre édition de la Coupe de monde FIS de ski acrobatique. Un triplé signé Dufour-Lapointe; Kingsbury l’emporte chez les hommes Les sœurs Dufour-Lapointe ont écrit une nouvelle page de l’histoire du ski acrobatique canadien en balayant le podium. Justine Dufour-Lapointe (Montréal, QC) a remporté les grands honneurs de la compétition. Sa sœur, Chloé, est montée sur la deuxième marche du podium. Grâce à sa performance, Chloé se retrouve maintenant à la tête du classement de la Coupe du monde FIS. Maxime a complété la troisième marche du podium. Chez les hommes, Mikaël Kingsbury (Deux-Montagnes, QC) s’est montré une fois de plus dominant en remportant sa 30e victoire sur le circuit de la Coupe du monde. Laurent Dumais (Québec, QC) constitue sans aucun doute la plus belle surprise de la journée. Le jeune athlète de 19 ans a terminé troisième suite à une fulgurante descente en ronde finale. C’est l’Australien Matt Graham qui est monté sur la deuxième marche du podium. « La foule nous a beaucoup motivés aujourd’hui » a confié Kingsbury. « C’est pourquoi nous aimons tant compétitionner au Québec, et au Canada en général. Laurent m’a aussi forcé à redoubler de vigilance aujourd’hui. Je savais qu’il allait se retrouver sur le podium et je voulais vraiment partager ce moment avec lui. Laurent est peut-être sur l’équipe de développement, mais aujourd’hui il a vraiment démontré qu’il pouvait se mesurer à quiconque. Sa carrière est très prometteuse. Je suis content du déroulement de la journée. J’ai réussi à exécuter des descentes...