Dernier arrêt du COT à Stoneham

Stoneham (QC), du 17 au 19 mars 2017 – Le weekend dernier se tenait la dernière étape du Canadian Open Tour (COT) de la saison, présenté par Toyo Tires. Les meilleurs athlètes canadiens de slopestyle et de demi-lune (« halfpipe ») provenant majoritairement de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, des maritimes et une petite délégation de skieurs de l’est des États-Unis étaient présents pour la compétition. Malgré une petite délégation présente d’athlètes québécois, le Québec brilla lors de cette compétition. Vendredi, pour l’épreuve de demi-lune, on surveillait la performance de Antoine Poirier (Québec, QC), seul représentant de l’Équipe du Québec dans cette compétition. Au Québec, les athlètes ont rarement accès à des sites de pratique en demi-lune. C’est pourquoi il était assez impressionnant de voir Antoine prendre part à cette discipline. Avant son départ, il prit quelques instants pour signer des autographes pour le plaisir de ses partisans. La finale avait des saveurs de Coupe du Monde puisqu’elle se déroulait le soir, sous les projecteurs. Durant la journée, les murs de la demi-lune sont souvent plus mous, dû au soleil qui plombe sur eux. Le soir, le parcours durcit et devient plus glacé et donc plus rapide. Les skieurs ont dû adapter leurs techniques en conséquence puisqu’une demi-lune glacée, ça ne pardonne pas. Antoine a su bien adapter ses descentes en conséquence puisqu’il termina en cinquième position. C’est le Canadien Evan Marineau (Calgary, AB) qui termina en première position. Le samedi se tenaient les qualifications pour l’épreuve de slopestyle et le dimanche la finale. Encore une fois, il y avait de gros noms à surveiller, dont Émile Bergeron (Québec, QC), Antoine Poirier, Philippe Boily-Doucet (Bromont, QC) et Philippe Langevin (Québec, QC). Grâce à la station touristique Stoneham...

C’est la fin de la saison pour l’Équipe du Québec de saut en circuit NorAm

Utah Olympic Park (États-Unis), 2 et 3 mars 2017 – Trois athlètes de l’Équipe du Québec de saut étaient de passage aux États-Unis lors de leur dernier arrêt en circuit NorAm. Les conditions météorologiques étaient incroyables durant ces deux journées de compétition. Le soleil était présent et la température dépassait les deux degrés Celsius. C’est dans ces belles conditions que Tommy Doyle (ON), Marc-Antoine Gagnon (Mirabel, QC) et Félix Cormier-Boucher (Saint-Mathias sur Richelieu, QC) ont effectué leurs meilleurs sauts de la saison. Jeudi, Marc-Antoine a très bien sauté selon son entraineur Nicolas Fontaine et termina en 11e position. Il restait encore quelques petites erreurs techniques, mais la deuxième journée nous a fait oublier ces erreurs. Tout de suite après la pratique du matin, Marc-Antoine était confiant. « C’est les meilleurs Lay Lay que j’ai fait de ma vie. » Il devait tout de même se concentrer sur son décollage pour ne pas trop partir de l’avant et c’est exactement ce qu’il a fait lors de la compétition. « Tout le monde a été impressionné par tes sauts », lui a dit son entraineur Nicolas Fontaine. Il a en effet réalisé ses meilleurs pointages de la saison. « Mon premier saut de qualification a été mon meilleur score en carrière et mon deuxième saut c’était mon troisième meilleur. » Une très belle compétition pour Marc-Antoine, sa meilleure de la saison, performance dont son entraineur était très fier. Lors de cette seconde journée, Marc-Antoine termina en 9e position. De son côté, la première journée a été plus difficile pour Tommy Doyle qui a quelques difficultés dans ses décollages. « Il performe de mieux en mieux et ses départs s’améliorent », commenta son entraineur Nicolas. Il termina en 10e position, tout juste devant son...

Philippe Boily-Doucet, athlète dans l’âme!

Piedmont (QC), le 4 mars 2017 – Si vous avez un nom à retenir de cette compétition de slopestyle sur le circuit Delta au Sommet Avila, c’est celui de l’athlète Philippe Boily-Doucet (Bromont, QC). Avant de participer à cette compétition de soirée, Philippe était de passage au Mont St-Louis Moonstone en Ontario, pour l’avant-dernière étape de slopestyle en circuit NorAm. Deux compétitions en une journée, Philippe prouve à quel point il est un athlète aguerri et polyvalent. Le matin, Philippe participait pour la première fois à une compétition NorAm au Mont St-Louis Moonstone. Le parcours était très beau malgré les conditions météorologiques difficiles. En effet, les athlètes ont été soumis à des vents allant de 25 à 40 km lors des qualifications. C’était donc très difficile de rester constant étant donné que le vent pouvait ralentir les athlètes dans leurs descentes ou les amener trop loin lors de leur atterrissage. Cependant, Philippe se débrouille très bien dans conditions difficiles, conditions qui créent un nouveau défi et le motive. En finale, l’athlète ne réussit malheureusement pas atterri son saut, ce qui lui fit terminer en 4e position. Ce sont les Canadiens Christian Stormgaard et Patrick Dew qui terminèrent à égalité en première position. Malgré tout, Philippe était très fier de sa performance, surtout si on considère que c’était sa première participation en circuit NorAm. Après avoir été éliminé en finale, Philippe et son entraineur Philippe Morin ont pris la route afin de participer à la compétition de slopestyle qui se déroulait au Sommet Avila à environ sept heures de route de là. C’est dans la voiture que Philippe s’est inscrit pour la compétition. Heureusement pour lui, un entraineur d’une équipe concurrente était déjà présent sur les lieux et...

La tournée Freestylerz s’arrête à Orford

Orford (Québec), les 25 et 26 février 2017 – C’est sous des conditions météorologiques peu communes pour la saison que s’est tenu le deuxième arrêt de la tournée Freestylerz. Malgré un risque de pluie, 27 athlètes – du Mont Orford uniquement – se sont présentés à l’événement. La journée de vendredi a été plus difficile, confia Charles-Antoine Morache, coordonnateur au développement. Le terrain de jeu n’était pas prêt et la neige était tellement molle que la machinerie ne pouvait pas sortir et travailler le terrain. Il a donc fallu improviser un peu et changer l’ordre des parcours. Ce fût tout de même une belle journée et la pluie a été évitée de justesse. Samedi, les athlètes de l’équipe d’Orford on put s’élancer dans un parcours de boxes et de « gates ». Le club de ski acrobatique Orford développe les bosses et le saut [NDRL- Team OFR est également établi à Orford et développe des athlètes en slopestyle]. Leur accent se fait donc principalement dans ces deux disciplines. Or, samedi, Charles-Antoine et les entraineurs de la tournée ont amené les jeunes à performer dans un parcours de slopestyle ce qui a permis aux athlètes de se découvrir de nouveaux talents et de skier tous les terrains de la montagne. Plusieurs de ces jeunes ont été surpris de leurs accomplissements, ne pensant pas être capables d’effectuer le parcours de haut en bas. De plus, en fin de journée, de nombreux parents accompagnés de l’entraîneur David Fontaine ont mis beaucoup d’effort à construire deux beaux sauts pour le lendemain. Heureusement pour eux, le froid de la nuit a permis aux sauts de durcir un peu et de prendre leur forme finale. Dimanche, c’était sous le soleil et...

Épatante victoire surprise de Philippe Langevin à la NorAm de COP!

Winsport (Calgary), 26 février 2017 – Le circuit NorAm faisait escale au Canada Olympic Park à Calgary les 24 et 26 février derniers. Philippe Langevin (Québec, QC) était le fier représentant de l’Équipe du Québec lors de cette compétition. Lui qui nous avait donné une superbe performance à Aspen (Colorado) lors du Aspen Snowmass Open du 16 au 18 février 2017. En effet, Philippe Langevin avait profité des gros sauts lors de la compétition de Big Air afin d’effectuer de nouvelles manœuvres qu’il n’a jamais été en mesure de pratiquer ici. Il a donc tenté pour la première fois un switch 14 octo grab et un switch triple rodéo 12. « J’étais un peu stressé en haut de la piste, mais le landing était mou donc ça a aidé à descendre mon stress », nous confia Philippe. En slopestyle, il a réussit à se classé 4e lors des semi-final et 5e en finale. En Big Air, Philippe réussit à se classer en 7e position. Son compatriote Antoine Poirier (Québec, QC) était lui aussi présent lors de cette compétition. C’est avec confiance qu’il s’élança dans la piste et tenta de nouvelles manœuvres. En slopestyle, Antoine se classa en 29e position et en 22e place en Big Air. À Winsport, Philippe Langevin était le seul représentant de l’Équipe du Québec. Malgré tout, l’athlète était pompé et prêt à affronter la piste. La compétition de Aspen l’avait laissé sur sa faim et il en voulait plus. C’est sous le soleil et la chaleur qu’il prit le départ. Il a trouvé le parcours de rampes très amusant et facile. « Probablement une de mes plus grosses...