Hommage à nos entraîneurs- Phil Morin

Montréal, le 23 septembre 2015- Pour la troisième partie du projet la FQSA vous présente; Phil Morin! Depuis longtemps Phil travaille au développement du Slopestyle dans les Laurentides. Avant même que la FQSA aie cette discipline dans le radar, il cherchait des moyens de pratiquer sa discipline. À une époque où aucun circuit de compétition n’existait, il s’est impliqué dans le développement des parcs à neige de sa région afin d’avoir des installations appropriées pour la pratique de sa discipline. C’est à travers tout ça qu’a cheminé sa carrière d’entraîneur. En 1998 Phil a tout d’abord été moniteur pour l’école de glisse du mont Avila pendant 2 ans avant de prendre le rôle de la mascotte. Mascotte qui allait en impressionner plus d’un passant de la pente école au parc à neige pour jouer le rôle d’ouvreur de piste pour l’Axis Slopestyle. Par la suite, Phil a démarré le programme ICE-Q en 2002, un programme en collaboration avec l’école de glisse qui s’adressait aux jeunes «Freeskiers» de St-Sauveur. En 2005, Phil s’allie à Josée Charbonneau et ils prennent en charge le volet de ski acrobatique du programme Ski-Études de l’école secondaire A.-N.Morin  afin d’ouvrir les portes aux jeunes qui pratiquent le SS. Lorsque l’association Canadienne de ski acrobatique a intégré le SS aux Championnats Canadiens Jr., Phil s’est alors monté un groupe de jeunes athlètes prêts à aller jusqu’à Jasper en Alberta pour participer aux compétitions de Big Air et de Slopestyle en 2011 pour ramener une médaille de bronze en SS. En 2012 il intègre un volet compétitifs au programme qu’il opère au Ski-Études de Ste-Adèle. Ce volet offre plus...

Trois champions nationaux de plus pour le Québec

– Onze médailles québécoises au duel pour un total de 26 médailles au Championnat junior canadien 2015 – Vernon (C.- B.), le 4 avril 2015 – Le Québec n’a ajouté rien de moins qu’onze médailles à la récolte du championnat canadien Junior de ski acrobatique présenté par Difference Capital, championnat qui se concluait aujourd’hui avec une épreuve de bosse en parallèle. Chez les dames, les Québécoises U18 (16-17 ans) ont une fois de plus montré à leurs  qu’elles dominaient le champ de bosse. Pour une deuxième journée d’affilée, le podium était monopolisé par des athlètes de la Belle Province.  Mikela Bergevin (Val-Morin, QC) a enlevé la victoire lors d’un duel contre la championne nationale de bosse Catherine Brunelle (St-Eustache, QC), pendant que Justine Cantin (Québec, QC) prenait le bronze. En U16, le Québec a fait chou blanc, mais Sandrine Vaillancourt (Drummondville, QC) a ajouté une autre médaille à la récolte en devenant championne nationale chez les U14 (12-13 ans).  La jeune skieuse du Mont Ste-Anne termine donc son passage à Silver Star Mountain Resort avec deux médailles au cou, dont une d’or. Brunelle, deuxième aujourd’hui, a raté l’or faute d’expérience.  En effet, en duel contre Bergevin, elle s’est laissé distraire par une sortie de piste de son adversaire, jetant un regard dans l’autre couloir.  Il s’agissait d’une seconde de distraction pour qu’elle sorte de piste à son tour, cédant la victoire à l’athlète du club de ski Belle Neige. «Je ne sais pas ce que j’ai fait», a admis Brunelle.  «Je l’avais en technique, mais je ne suis pas restée concentrée… vous ne serez pas fiers de moi!», a-t-elle lancé,...

Guérin et Gerrits couronnés champions canadiens devant la relève provinciale en saut

Saint-Côme (QC), le 8 mars 2015 –  Les meilleurs sauteurs au pays s’étaient donné rendez-vous à Val St-Côme dimanche pour un événement de saut regroupant tant l’élite canadienne que la relève.  En effet, la station de Lanaudière accueillait à la fois le Championnat canadien senior et un événement provincial de saut. Quand les athlètes de Coupe du Monde côtoient les athlètes de l’Équipe du Québec et les athlètes de club, on peut s’attendre à de l’inspiration, du rêve et des sourires. L’Olympien Travis Gerrits (Milton, ON) a bien saisi cette belle dynamique. «Je suis content d’être là pour la relève et d’être un exemple pour eux. Moi j’ai eu Nicolas Fontaine et maintenant, c’est moi qui inspire les plus jeunes et j’en suis fier», de dire Gerrits. L’Ontarien a aisément remporté le championnat canadien avec 209,13pts.  C’était son troisième titre d’affilée.  Avec Olivier Rochon (Gatineau, QC) qui a dû déclarer forfait à cause d’une blessure mineure subie la veille de la compétition, il faut dire que Gerrits était le seul athlète en lice à effectuer des triples manœuvres.  Il a toutefois livré ses sauts avec brio, au grand plaisir de la foule locale venue admirer les prouesses des sauteurs.  Gerrits a donné tout un spectacle en effectuant un triple périlleux arrière quadruple vrille (Full-DoubleFull-Full). Recrue de l’Équipe canadienne et récemment couronné champion NorAm, Lewis Irving (Québec, QC) a savouré sa toute première médaille d’argent aux nationaux.  Irving a effectué un Full-Full lors de son premier saut et un Full-DoubleFull comme deuxième saut pour un total de 183.77pts.  C’est Jean-Sébastien Comeau (St-Jean-sur-Richelieu, QC) de l’Équipe du Québec, qui complétait le...