Edward Lortie, nouvel entraîneur de l’Équipe développement Laurentides

Montréal – Le 24 mai 2017. Nous sommes très heureux de vous annoncer qu’Edward Lortie sera le nouveau coach de l’Équipe du Québec développement des Laurentides. Ce grand passionné du ski acrobatique est très motivé et fébrile de commencer ce nouveau défi. Edward effectue un retour au Québec après avoir passé la dernière saison en tant qu’entraîneur-chef de l’équipe de bosses de l’Alberta. Il revient donc avec un bagage d’expérience très intéressant, en plus de ses nombreuses saisons avec l’équipe de bosses Saint-Sauveur, avec le sports-études Augustin-Norbert-Morin, son expérience d’athlète haut niveau (ancien membre de l’équipe canadienne de bosses)… Ski Acro Québec est très fier de retenir les services d’Edward qui s’est déjà beaucoup investi dans le ski acrobatique au Québec et qui est prêt à le faire à nouveau. Edward Lortie vient remplacer Pascal-Olivier Gagné qui est devenu le nouvel entraîneur-adjoint de l’Équipe du Québec bosses performance. Vous pouvez rejoindre Edward par courriel à sa nouvelle adresse elortie@fqsa.com . Félicitations Edward et bon retour au...

Ski Acro Québec dévoile l’Équipe du Québec 17-18 (bosses et saut)

Montréal (Qc), le 15 mai 2017. Ski Acro Québec est très fière de dévoiler les nouveaux membres des Équipes du Québec de bosses et de sauts. La période de sélection s’est terminée le 12 mai dernier. D’abord tel qu’annoncé il y a quelques semaines, l’Équipe canadienne de ski acrobatique est venue repêcher certains de nos athlètes québécois. En slopestyle, Philippe Langevin (Mont Tremblant, Qc/Équipe du Québec) a reçu cet honneur. Du côté du saut, Félix Cormier-Boucher (Saint-Mathias-sur-Richelieu, Qc/Équipe du Québec) a également reçu une invitation et pour la bosse, c’est Elliot Vaillancourt (Drummondville, Qc/Équipe du Québec) qui a été sélectionné par l’équipe canadienne. Équipe du Québec Au niveau de l’Équipe du Québec, les athlètes provenant des clubs ont été sélectionnés en fonction du classement provincial qui leur ont donné une invitation au camp de détection des habiletés et le droit à une entrevue. Après cette démarche, l’Équipe du Québec de sauts a recruté dans ses rangs : Flavie Aumond (Lac Beauport, Qc) issue du Club de ski acrobatique Le Relais, Nicolas Martineau (Mirabel, Qc) provenant du programme du Laurentides Air Force et Tommy Doyle (Lac Beauport, Qc) issu du programme de sauts de Nicolas Fontaine. C’est trois nouveaux viennent se greffer à une équipe de vétérans qui font déjà leur marque sur le circuit nord-américain. L’Équipe du Québec Bosses Développement de la région des Laurentides peut maintenant compter sur 2 nouveaux athlètes : Ôde Millette (Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Qc) du Club de bosses Belle-Neige et Cassandre Labelle (Prévost, Qc) de l’Équipe de bosses du Sommet Saint-Sauveur. Dans la région de Québec, l’équipe Développement accueille dans ses rangs : Julien Viel (Québec, Qc) du Club...

Deux bosseurs en Italie

Valmalenco (Italie), les 4 et 5 avril 2017 – Le championnat du monde junior battait son plein la semaine dernière avec les compétitions de bosses. Laurianne Desmarais-Gilbert (Ste-Adèle, QC) et Elliot Vaillancourt (Drummondville, QC) étaient nos deux fiers représentants de l’Équipe du Québec lors de cet événement. Ils sont passés pas toute la gamme des émotions : le stress d’une compétition de cette ampleur, la fatigue due au décalage horaire et l’angoisse d’une piste de cette difficulté. En effet, la piste de Valmalenco était très pentue et les conditions météorologiques changeantes faisaient augmenter sa difficulté. Le soir et la nuit, il faisait froid, ce qui avait pour résultat de durcir la neige et de rendre la piste plus glacée et donc plus rapide. Le jour par contre, la chaleur se faisait sentir, ce qui ramollissait la neige et les bosses par le fait même. Les athlètes présents ont dû s’adapter à ces conditions de piste changeantes. Mardi se tenait une compétition de bosses en simple. Lors de cette épreuve, Laurianne fit sa première super finale de la saison. Elle termina en 6e position. « C’étais définitivement la piste la plus difficile que j’ai skiée à date, et mon entrainement ne s’était vraiment pas déroulé à mon goût, mais j’ai quand même réussie à sortir de ma « spirale négative » et à tout donner pour terminer 6e », commenta Laurianne. C’est l’Américaine Trudy Mickel qui remporta la course. Pour Elliot, la journée a été plus difficile. Il avait beaucoup de pression sur les épaules étant donné sa superbe saison jusqu’à maintenant. Malheureusement pour lui, il rata son saut périlleux-arrière avec vrille (backfull), un saut qu’il n’avait jamais raté en compétition jusqu’à maintenant. Il...

Le Championnat québécois

Le Relais (QC), les 25 et 26 mars 2017 – La fin de semaine dernière clôturait la saison 2016-2017 de bon nombre de nos athlètes en bosses et en saut lors du Championnat québécois. Les jeunes de l’Équipe du Québec et des différents clubs de la province, étaient de passage à Québec pour cette compétition.  Plus de 150 athlètes étaient présents! Samedi, se tenait une compétition de bosses en simple. Les bosseurs de l’Équipe du Québec étaient sur place, bien échauffés et prêts à dévaler une piste, piste qui leur était moins familière. En effet, vendredi en après-midi, l’Équipe s’est entrainée dans cette piste afin de s’adapter aux conditions. Antoine Pouliot-Hamel, entraineur de l’équipe, a mentionné que la piste était de calibre moins élevée que ce dont ses athlètes du groupe Performance étaient habitués. De plus, samedi matin, les bosses étaient moins fermées qu’à l’habitude en plus d’être glacées. Heureusement pour les skieurs, le soleil a fait son œuvre et a ramolli la neige en après-midi. Chez les hommes, c’est Olivier Lessard (Ste-Adèle, QC), athlète de l’Équipe du Québec, qui remporta le titre, toutes catégories d’âges confondues. Même chose pour Julianne Nadeau (Lac-Beauport, QC), skieuse de l’Équipe du Québec, qui termina première, toutes catégories d’âges confondues. Selon Antoine : « Ils [l’Équipe du Québec] ont montré au reste du Québec c’était quoi l’équipe performance ! » Nous avons également assisté à une petite rivalité entre Olivier Lessard (Ste-Adèle, QC) et Alexandre Lavoie (Lac-Beauport, QC). En effet, Alexandre a terminé bon deuxième à seulement un centième de point de son compatriote Olivier. Alexandre était visiblement déçu mais a toute de même démontré beaucoup d’amélioration dans sa descente, notamment dans sa vitesse et l’exécution de ses atterrissages. Une saison qui se termine...

Du gros calibre sur les pistes au Championnat canadien senior

Val St-Côme (QC), les 17, 18 et 18 mars 2017 – Après les Championnats canadiens juniors, c’était au tour du Championnat canadien senior qui se tenait à Val St-Côme, QC le weekend dernier. Il y avait de grosses pointures sur la piste, notamment Mikaël Kingsbury surnommé le Wayne Gretzky des bosses et Travis Gerrits, l’un des grands noms de la « Eh Team » en sauts. Vendredi c’était les sauteurs qui étaient en piste. Les meilleurs athlètes du pays, dont les membres de la « Eh Team », se sont mesurés aux meilleurs athlètes de la relève provenant des quatre coins du Canada. Seulement deux filles participaient à la compétition. Catrine Lavallée (Montréal, QC) termina en première position suivie de Frederik Duchaine (Lac-Beauport, QC) représentante de l’Équipe du Québec. Chez les garçons, Travis Gerrits (ON) signa sa cinquième victoire consécutive en championnat canadien senior, en effectuant un double périlleux arrière avec trois vrilles (double full-full). Félix Cormier-Boucher (Saint-Mathias-sur-Richelieu, QC), jeune athlète de la relève, a réussit à impressionner le champion Travis en remportant la médaille d’argent lors de cette épreuve. Olivier Rochon (Gatineau, QC) de l’équipe nationale repartit avec la troisième place. Le samedi se tenait une compétition de bosses en simple. Autant les garçons que les filles de l’Équipe du Québec ont très bien skié, sans toutefois réussir à déloger les athlètes de l’Équipe nationale. Laurianne Desmarais-Gilbert (Ste-Adèle, QC) effectua une bonne descente de qualification, mais elle perdit des points dans l’atterrissage de son saut arrière périlleux (backflip) en final. Elle termina tout de même en 10e position, la seule fille de l’Équipe du Québec à percer dans le top 10. C’est Andi Naude (BC) de l’équipe nationale qui termina...