Dernier arrêt du COT à Stoneham

Stoneham (QC), du 17 au 19 mars 2017 – Le weekend dernier se tenait la dernière étape du Canadian Open Tour (COT) de la saison, présenté par Toyo Tires. Les meilleurs athlètes canadiens de slopestyle et de demi-lune (« halfpipe ») provenant majoritairement de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, des maritimes et une petite délégation de skieurs de l’est des États-Unis étaient présents pour la compétition. Malgré une petite délégation présente d’athlètes québécois, le Québec brilla lors de cette compétition. Vendredi, pour l’épreuve de demi-lune, on surveillait la performance de Antoine Poirier (Québec, QC), seul représentant de l’Équipe du Québec dans cette compétition. Au Québec, les athlètes ont rarement accès à des sites de pratique en demi-lune. C’est pourquoi il était assez impressionnant de voir Antoine prendre part à cette discipline. Avant son départ, il prit quelques instants pour signer des autographes pour le plaisir de ses partisans. La finale avait des saveurs de Coupe du Monde puisqu’elle se déroulait le soir, sous les projecteurs. Durant la journée, les murs de la demi-lune sont souvent plus mous, dû au soleil qui plombe sur eux. Le soir, le parcours durcit et devient plus glacé et donc plus rapide. Les skieurs ont dû adapter leurs techniques en conséquence puisqu’une demi-lune glacée, ça ne pardonne pas. Antoine a su bien adapter ses descentes en conséquence puisqu’il termina en cinquième position. C’est le Canadien Evan Marineau (Calgary, AB) qui termina en première position. Le samedi se tenaient les qualifications pour l’épreuve de slopestyle et le dimanche la finale. Encore une fois, il y avait de gros noms à surveiller, dont Émile Bergeron (Québec, QC), Antoine Poirier, Philippe Boily-Doucet (Bromont, QC) et Philippe Langevin (Québec, QC). Grâce à la station touristique Stoneham...

Épatante victoire surprise de Philippe Langevin à la NorAm de COP!

Winsport (Calgary), 26 février 2017 – Le circuit NorAm faisait escale au Canada Olympic Park à Calgary les 24 et 26 février derniers. Philippe Langevin (Québec, QC) était le fier représentant de l’Équipe du Québec lors de cette compétition. Lui qui nous avait donné une superbe performance à Aspen (Colorado) lors du Aspen Snowmass Open du 16 au 18 février 2017. En effet, Philippe Langevin avait profité des gros sauts lors de la compétition de Big Air afin d’effectuer de nouvelles manœuvres qu’il n’a jamais été en mesure de pratiquer ici. Il a donc tenté pour la première fois un switch 14 octo grab et un switch triple rodéo 12. « J’étais un peu stressé en haut de la piste, mais le landing était mou donc ça a aidé à descendre mon stress », nous confia Philippe. En slopestyle, il a réussit à se classé 4e lors des semi-final et 5e en finale. En Big Air, Philippe réussit à se classer en 7e position. Son compatriote Antoine Poirier (Québec, QC) était lui aussi présent lors de cette compétition. C’est avec confiance qu’il s’élança dans la piste et tenta de nouvelles manœuvres. En slopestyle, Antoine se classa en 29e position et en 22e place en Big Air. À Winsport, Philippe Langevin était le seul représentant de l’Équipe du Québec. Malgré tout, l’athlète était pompé et prêt à affronter la piste. La compétition de Aspen l’avait laissé sur sa faim et il en voulait plus. C’est sous le soleil et la chaleur qu’il prit le départ. Il a trouvé le parcours de rampes très amusant et facile. « Probablement une de mes plus grosses...

Le SWAT de Val Saint-Côme domine en Coupe Freestylerz U14

Val David (QC), le 18 février 2017 – Le soleil était au rendez-vous lors de l’épreuve de Big Air qui se tenait le 18 février dernier à Belle-Neige. Des jeunes athlètes de catégorie Freestylerz, devaient s’affronter dans une épreuve comprenant trois sauts : un saut de 20 pieds, 30 pieds et un dernier de 40 pieds. Les skieurs devaient choisir le saut le plus approprié selon leur niveau de compétence. Dans la catégorie U14 Coupe Freestylerz, les spectateurs ont assisté à un triplé du SWAT Val St-Côme. William Grégoire (St-Ambroise de Kildare, QC) est reparti avec l’or, suivi de Anthony Chartrand-Corneau (Repentigny, QC) et du jeune Charles-André Harvey (Laval, QC). Étienne Morache, entraineur du club, s’est dit très fier de ses gars qui prennent leur entrainement très au sérieux et qu’ils en sont récompensés sur le podium. Lors de la finale Coupe Québec, Mathieu Dufresne (St-Sauveur, QC) de l’équipe du Québec a tenté le tout pour le tout en effectuant un « switch 1440 ». Malheureusement pour lui, il a eu des difficultés lors de son atterrissage où son front est allé toucher le sol, et ce, sans chuter. Les juges ont dit avoir été très impressionnés par sa descente, mais étant donné son erreur technique, le podium lui glissa entre les skis. Ce n’est que partie remise pour cet athlète prometteur. Antoine Plamondon (Mont-Tremblant, QC) est reparti avec l’or, suivi de Philippe Boily-Doucet (Bromont, QC) et du jeune Édouard Thérriault (Lorraine, QC). Du côté des filles, Marilou Bouthiette (Prévost, QC) et Sandrine Leclerc (Berthierville, QC) étaient les seules participantes de la catégorie « open ». Elles se sont tout de même assurées de livrer un spectacle époustouflant sous...

Hommage à nos entraîneurs- Gabriel Leclerc

Montréal, le 24 septembre 2015- Aujourd’hui on vous présente Gab Leclerc. Suite à une victoire lors d’une compétition de ski alpin, Gab alors âgé de 10 ans a décidé d’explorer la montagne avec un groupe d’amis. Pendant leur escapade, ils se sont lancé des défis et ont alors découvert une toute nouvelle facette de leur montagne. Ces défis l’ont mené jusqu’au parc à neige qui lui offrait un nouveau terrain de jeu sans limites. C’est alors que sa passion du Freeski s’est déclenchée. La communauté du Freeski lui a permis de rencontrer plusieurs skieurs avec des styles différents qui essayaient toujours de pousser les limites au maximum. Au fil des rencontres il découvrait des nouveaux trucs et des nouvelles façons d’exploiter la montagne. Gab nous raconte qu’un jour les plus vieux l’ont conduit jusqu’à Sherbrooke pour lui faire découvrir un «rail» urbain. Sa perception de liberté a alors évolué; la ville entière devenait son terrain de jeu. C’est une dizaine d’année plus tard qu’il décida de confirmer les rumeurs selon lesquelles l’ouest Canadien était un paradis d’obstacles naturels extrêmes et d’abondance de neige. Son passage dans cette région du monde lui a ouvert les yeux; le monde entier devenait sa piste de ski. Cette passion pour le Freeski le conduit encore aujourd’hui à travers ses choix de vie. Effectivement, suite à une discussion avec une Autralienne, alors qu’il vivait toujours dans l’ouest, lui a fait réalisé qu’il pouvait accomplir quelque chose de plus grand que de skier pour lui-même. Il a donc quitté les Rocheuses pour venir s’installer à Québec et s’inscrire au Baccalauréat en intervention sportive à l’Université Laval....

Un autre succès pour la 11e édition du Mondial Acrobatx

Montréal (QC), le 15 septembre 2015- Le Centre national d’entrainement acrobatique Yves Laroche a encore une fois accueilli le Mondial Acrobatx. Pour sa 11e édition, les athlètes avaient la possibilité d’avoir un environnement totalement rénové pour exécuter leurs sauts étant donné les rénovations extrêmes qui se sont déroulées cette année au Centre Acrobatx. Les fans de ski acrobatique ont pu profiter des prouesses acrobatiques d’athlètes de différents niveaux et de différentes disciplines. L’épreuve élite du samedi a rassemblée un bon nombre de partisans venus encouragés les athlètes provenant de plusieurs coins de la planète. Cette compétition permettant d’accumuler des points FIS. Les jeunes athlètes comme les grands et les spectacteurs ont pu observer cette compétition de niveau internationale. Travis Gerrits (CAN) a remporté la première place, suivi d’Olivier Rochon (CAN) et de Jonathon Lillis(USA). Du côté féminin, la recrue 2015 de l’Équipe canadienne Catrine Lavallée (CAN) a remporté l’or, suivi de Catherine Comeau (QC) de l’Équipe du Québec et Sabrina Guérin(CAN), ancienne athlète de l’Équipe canadienne.    Malgré la température plus fraîche du dimanche, les compétitions juniors de sauts et de big air ont permis aux jeunes de mettre en pratique les nouveaux sauts appris ou perfectionnés durant cet été. Des athlètes de toute la région s’étaient déplacés pour l’occasion. La compétition de Sauts s’est déroulée en matinée et celle de big air en après-midi. Chez les hommes U16 en sauts, Marc-Antoine Gagnon (QC) du Mont-Gabriel monte sur la plus haute marche du podium suivi de Tommy Doyle (ONT) et de Massimo Bellucci (QC) de Belle-Neige dans les Laurentides alors que chez les filles c’est Arianne Ayotte (QC) du club de ski acrobatique...