Une semaine mouvementée au WIN COT de Stoneham

Stoneham-et-Tewkesbury (QC), 14 mars 2016 – Organiser un événement d’envergure nationale n’est pas chose facile. C’est avec brio que le comité organisateur a relevé ce défi. Présidé par Émilie St-Germain du Club de ski acrobatique Stoneham, l’organisation fut tout simplement impeccable. Malgré un début de semaine pluvieux, les travaux sur le parcours ont été géré par Philippe Morin (chef de compétition), Martin Boulianne (chef de piste) et leur équipe de bénévoles afin d’optimiser la qualité du parc à neige.

12804685_794975280633786_2088613675055864340_nVendredi soir, les athlètes de demi-lune ont offert un impressionnant spectacle sous les lumières de la station. C’est l’Ontarienne Rachael Karker qui remporte l’épreuve suivi de deux membres de Winsport en Alberta, Rachael Anderson et Mackenzie Wilson. Chez les hommes, le Québécois Yan Bussières a terminé en 5e position, il était le seul athlète local à prendre le départ de cette finale nocturne. L’épreuve a été gagné par Evan Marineau de Winsport Academy.

Suite à une longue journée de qualification le samedi, les athlètes de slopestyle s’élançaient pour les rondes de demi-finale et de finales du dimanche. La température de leur côté; le soleil était présent et la température juste assez basse pour permettre de conserver de bonnes conditions de parcours. Les athlètes ont effectué de bons sauts10574347_795419647256016_3695817252091414483_n et se sont bien démarqués sur les trois modules qui terminaient le parcours. Les juges, sous la supervision de leur chef Collin Sutherland, ont élu la Québécoise Anouk Purnelle-Faniel de l’équipe canadienne comme grande gagnante de cette épreuve. Anouk revient tout juste d’une blessure. Elle se disait très contente d’avoir l’opportunité de faire un retour à la compétition si près de sa maison. Anouk était accompagnée d’Elena Gaskell, 2e, et d’Emma-Jean Stevens, 3e. Le podium des garçons lui était rempli par Duncan Milne, Brayden Tritter et le grand gagnant Mark Hendrickson. Les Québécois Alex Gallon et Yan Bussières faisaient également parti de cette finale relevée.

On ne peut passer sous silence les performances d’Antoine Porier, Antoine Plamondon, Émile Gravel et Thomas Gallon qui participaient à la demi-finale. Chez les femmes, on comptait également les Québécoises Florence Therriault et Marilou Bouthiette en finale.

Encore une fois, merci à tous les bénévoles qui se sont impliqués et ont fait de cet événement un succès à reproduire sans contredit!