Dernier arrêt du COT à Stoneham

halfpipe,skiacroquebecStoneham (QC), du 17 au 19 mars 2017 – Le weekend dernier se tenait la dernière étape du Canadian Open Tour (COT) de la saison, présenté par Toyo Tires. Les meilleurs athlètes canadiens de slopestyle et de demi-lune (« halfpipe ») provenant majoritairement de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, des maritimes et une petite délégation de skieurs de l’est des États-Unis étaient présents pour la compétition. Malgré une petite délégation présente d’athlètes québécois, le Québec brilla lors de cette compétition.

Antoine Poirier qui signe des autographes.

Antoine Poirier qui signe des autographes.

Vendredi, pour l’épreuve de demi-lune, on surveillait la performance de Antoine Poirier (Québec, QC), seul représentant de l’Équipe du Québec dans cette compétition. Au Québec, les athlètes ont rarement accès à des sites de pratique en demi-lune. C’est pourquoi il était assez impressionnant de voir Antoine prendre part à cette discipline. Avant son départ, il prit quelques instants pour signer des autographes pour le plaisir de ses partisans. La finale avait des saveurs de Coupe du Monde puisqu’elle se déroulait le soir, sous les projecteurs. Durant la journée, les murs de la demi-lune sont souvent plus mous, dû au soleil qui plombe sur eux. Le soir, le parcours durcit et devient plus glacé et donc plus rapide. Les skieurs ont dû adapter leurs techniques en conséquence puisqu’une demi-lune glacée, ça ne pardonne pas. Antoine a su bien adapter ses descentes en conséquence puisqu’il termina en cinquième position. C’est le Canadien Evan Marineau (Calgary, AB) qui termina en première position.

Le samedi se tenaient les qualifications pour l’épreuve de slopestyle et le dimanche la finale. Encore une fois, il y avait de gros noms à surveiller, dont Émile Bergeron (Québec, QC), Antoine Poirier, Philippe Boily-Doucet (Bromont, QC) et Philippe Langevin (Québec, QC). Grâce à la station touristique Stoneham et l’équipe du Today’s Park qui ont conceptualisé le parcours, les athlètes pu s’élancer dans une épreuve très différente qu’à l’habitude. En effet, le parcours était très créatif comprenant deux sauts en début de piste et plusieurs options de rampes et d’options qui ont permis aux athlètes de se démarquer. Philippe Langevin était le favori pour cette compétition, ayant remporté deux COT sur les trois complétés et étant le grand gagnant du circuit NorAm. L’an dernier, il était blessé et n’avait pas été en mesure de participer à la dernière épreuve du COT. Cette année par contre, il ne visait rien de moins qu’un podium! « Un athlète très prometteur », selon Guillaume St-Cyr, président du comité organisateur du COT. « Il se présente ici sur le banc du conducteur », toujours selon Guillaume. Durant la semaine, Philippe s’est blessé au genou lors d’une descente de pratique. Il a pris congé d’entrainement vendredi afin de guérir sa blessure, mais il n’était pas certain de pouvoir prendre part à la compétition. Malgré tout, Philippe prit le départ samedi pour les qualifications et dimanche pour la finale. Il remporta le titre de champion canadien de la saison après une descente épatante! Sur le podium, il était suivi de Émile Bergeron et Mark Draper (ON). Antoine Plamondon (Mont-Tremblant, QC), qui termina en cinquième position, fût nommé l’athlète ayant effectué la meilleure manoeuvre de la journée grâce à un double cork 12 mute (saut désaxé double inversé avec maintient). Philippe Boily-Doucet termina lui aussi dans le top 10 en se positionnant en septième place.

Il y avait également de nombreux athlètes des différents clubs du Québec qui étaient inscrits à cette compétition où le niveau de ski était très relevé. Thomas Clément (Bécancour, QC) du club de Ski Acrobatique Stoneham et Charles-Antoine Brousseau (Québec, QC) de l’Union Freeski Club, étaient de ceux qui ont causé la surprise en se taillant une place en finale. Thomas termina en 17e position et Charles-Antoine en 21e position. Même chose du côté des filles où Olivia Asselin (Lévis, QC), du club de Ski Acrobatique Stoneham, termina en cinquième position après s’être durement taillé une place en finale. Toujours chez les filles, c’est Emma Stevens de la Nouvelle-Écosse qui termina en première position.

Nous aimerions remercier le comité organisateur pour cette belle compétition digne d’une coupe du Monde, ainsi que la station touristique Stoneham pour la préparation de la piste. Malgré le manque de bénévoles présents à l’événement, la compétition fut un franc succès! Si vous souhaitez être bénévole et voir des performances hautes en couleur, visitez notre site pour plus d’informations au skiacroquebec.com

Pour connaître tous les résultats de cet événement, visitez notre site au skiacroquebec.com/evenements.

Du 6 au 9 avril 2017 se tiendront les Championnats canadiens juniors de slopestyle à Whistler, C.-B., demi-lune et big air. Pour plus de détails concernant cette épreuve, visitez le skiacroquebec.com/evenements.