Mise à jour importante COVID-19

Une annonce du gouvernement du Québec en date du 15 décembre 2020 permet la tenue d’entraînements en groupe sur neige pour la période du 17 décembre 2020 au 10 janvier 2021 inclusivement. Ces groupes pourront être composés de huit (8) participants·es maximum plus un·e (1) entraîneur·e.

Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le ski acrobatique québécois et pour la pratique du sport organisé en général ! Cependant, nous demandons à tous nos membres de suivre de façon impérative les mesures d’hygiène et les mesures de distanciation sociale imposées par la santé publique non seulement pour mettre toutes les chances de notre côté afin que ces mesures soient permises au-delà du 11 janvier 2021, mais également pour le bien de la collectivité. Soyez particulièrement vigilants au niveau du port du couvre-visage et de l’utilisation des remontées mécaniques.

Vos clubs ont reçu des directives précises de la part de Ski Acro Québec afin de tenir des activités pendant la « pause » du temps des Fêtes et ils vous partageront tous les détails de leurs protocoles dans les plus brefs délais.

La pratique libre demeure permise dans les stations dans le respect des mesures mises en place par les stations qui découlent de la fiche sectorielle de l’ASSQ approuvée par la santé publique. Le non-respect de ces règlements est sanctionnable par la CNESST.

Les compétitions en sol québécois

Selon les consignes actuellement en vigueur, les rassemblements en zone rouge ne sont pas permis. Ainsi, la tenue d’événements et de compétitions n’est pas envisageable tant que les zones rouges persistent. Ski Acro Québec ne croit pas qu’il sera possible de tenir de compétitions en janvier et février. Une révision de cette position sera réalisée le 11 janvier 2021. Selon l’évolution de la courbe épidémiologique, ces prévisions pourraient être réévaluées pour les mois de mars et avril.

  • Les compétitons de Coupe du monde qui devaient se tenir à Mont-Tremblant et Val St-Côme n’auront pas lieu. Elles ont été déplacées à Calgary et en attente d’approbation.
  • La sélection canadienne de bosses prévue le 19-20 décembre à Apex a été annulée.
  • La Coupe Canada de Red Deer, Alberta, a été reportée à une date indéterminée.
  • Les autres compétions au calendrier canadien ne sont pas encore annulées. Une évaluation de chacune des compétitions sera faite 30 jours avant celle-ci et une décision finale relative à la tenue de chacune sera prise 14 jours avant chaque événement.
  • Les compétitions du circuit NorAm ne sont pas encore annulées. Si la situation ne s’améliore pas, les provinces canadiennes n’envisagent pas d’envoyer leurs athlètes compétitionner en sol américain.

S’il advenait qu’une zone rouge change en zone orange en cours de saison, il pourrait être envisagé de tenir une compétition de type amicale, mais seuls les participants en provenance de cette zone pourraient y participer. Ces compétitions seraient organisées en respect du plan de relance de Ski Acro Québec afin de respecter les consignes gouvernementales.

Cependant, afin de ne pas créer d’iniquités au sein de la province, aucun point au classement ne serait attribué aux participants présents lors de ces événements.

Le calendrier des compétitons canadiennes étant en continuelle adaptation, nous réévaluerons la possibilité pour les athlètes québécois de participer à des compétitions hors province et de comptabiliser leurs points au classement à partir du 11 janvier.

Les points et sélections d’équipe

Aucun point au classement SPEQ ne sera octroyé tant que l’ensemble des participants n’aura pas eu d’opportunités équivalentes de s’entraîner préalablement afin de compétitionner en toute sécurité.

Ainsi, advenant qu’il n’y aurait pas de classement SPEQ 2020-21, le classement SPEQ 2019-20 prévaudra pour définir la liste des présélectionnés dans la discipline de bosses. Le classement provincial des athlètes des disciplines de saut et de slopestyle sera également conservé pour la prochaine saison.

Les athlètes des équipes Québec conserveront leur place tant qu’ils respectent leur entente en vigueur et qu’ils désirent continuer au sein du programme.

Pour la sélection sur les équipes nationales, Freestyle Canada nous a informé qu’en raison de la dernière année du cycle olympique (ainsi que du nombre de places limité pour chacune des nations en Coupe du monde de SS et de BA) la promotion de nouveaux athlètes sur leurs équipes nationales serait très restreinte et cela, dans les trois disciplines.

Déplacements inter-régionaux

Les déplacements inter-régionaux ne sont pas recommandés. Cependant, ils ne sont pas interdits. Selon le décret 2020, les entraîneurs peuvent toutefois se déplacer d’une région à l’autre afin d’exercer leur métier tout en respectant les normes de la CNESST.

Formation du personnel

La formation du personnel est toujours permise dans toutes les zones. Ainsi, Ski Acro Québec continuera de tenir des formations pour ses entraîneurs, officiels et bénévoles. Nous encourageons donc tous ceux qui seraient intéressés à développer leurs compétences de signifier leur intérêt à Louis-Pierre Lauzon. Des opportunités de formation seront notamment disponibles pour des athlètes qui seraient intéressés à devenir entraîneurs ou officiels.